jeudi, février 23, 2017

si proche


3 Comments:

Anonymous espiguette said...

j'aime beaucoup la plupart de vos photos (pour ne pas dire toutes) et je voulais vous le dire.

2:59 AM  
Anonymous Anonyme said...

II fait jour, un lit de fer et sans matelas
En attente d'un éreinté ou d'une étreinte
Nuit dissimulée dans les plis des couvertures
Mur tapis de ciment, de rêves et de pierres
Ici aussi, passera le marchand de sable

3:05 AM  
Anonymous Suito said...

Nichoir
Au lit de quel ange déchu sont-ils promis
Ce vide sommier et ces sombres couvertures,
Ces fers croisés, sablés d'air vif et de lumière,
Ces laines rêches, élimées et hachurées ?
Au mur, en ombres pétrifiées, se cache une foule
Prête à danser au-dessus de l'ensommeillé.

12:18 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home