lundi, février 06, 2017

tourment


1 Comments:

Anonymous Suito said...

Combe pelée, fourrés et bosquets saupoudrés,
Sous un dais détrempé, percé de blancs écrus.
Nappé d'ici, sevré d'ailleurs, comme incongru,
Il regarde passer les nuages déchirés.

9:31 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home